La Cardoule, emblème du causse

	surplombant les Gorges du Tarn, telle un soleil virtuel, elle illumine leurs falaises, leurs cirques et leurs escarpements spectaculaires. Guidant le touriste ou le vacancier à la recherche d'un gîte pour approfondir sa visite des gorges du Tarn et de la région, cette espèce protégée des grands causses joue également les baromètres
	  Causses & Gorges
version en anglais version en français

Recettes de Lozère

Lozère et Gastronomie
Hébergement
La Région
Tourisme
Activités
Animations
Architecture
Flore/Faune
Gastronomie
Insolite
Actualités
Divers
Gîtes de Combelasais 
 à St Rome de Dolan, aux portes de l'AveyronÀ 7km de La Malène,
 au dessus des Gorges du Tarn
AVEYRON
Raid-Nature 2007
Gastronomie
Écomusée
Écomusée
Gorges du Tarn
Reportages
Philatélie
Diaporama
Ste Énimie
Activités
Humour
Le Tour 2005
Partenaires

Un Plat Traditionnel

LES MANOULS

   
     
        Mais oui, les Manouls sont les tripous lozériens, à base de mouton, herbivore très répandu sur les causses !

Ingrédients pour une panse de mouton :
tripes et panse d'un mouton
fraise de veau
poitrine salée
os de jambon de pays !
1 bel oignon
carottes
vin blanc de pays
clous de girofle
bouquet garni
sel, poivre
boyau fin (ou ficelle de cuisine)



      Lavez soigneusement les tripes, la panse et la fraise. Votre boucher charcutier pourra éventuellement vous rendre ce service, si vous le lui demandez gentiment !

      Découpez des disques de 6 cm de rayon, dans la panse. Tranchez les chutes de la panse, les tripes et la fraise de veau. Faites en de petits morceaux en y ajoutant un peu de poitrine salée coupée en dés. Salez, poivrez à votre goût, puis mélangez le tout de manière homogène.
      Déposez une quantité égale de cette farce sur chaque disque, puis rabattez les bords que vous coudrez ou ficellerez, de préférence avec du boyau fin.
      Pendant ce temps vous aurez préparé une cocotteau fond garni des carottes émincées en rondelles, de l'os de jambon, de l'oignon piqué de clous de girofle et du bouquet garni. Après avoir salé et poivré le fond garni, placez dans cette cocotte les manouls, recouvrez du vin blanc coupé à parts égales d'eau et portez au feu. Laissez mijoter doucement, environ sept heures, en surveillant la cuisson.
      Si les amateurs ne se feront pas prier pour s'en régaler dès le lever du jour, vous servirez très chaud les manouls, en entrée ou viande, avantageusement accompagnés de pommes vapeur.


      Ci-dessous vous trouverez donc quelques autres recettes de Lozère, des Causses ou des Gorges, les premières d'une longue série :

aligotcoupetadomanoulsfougasse
cookies roquefortgelee de pissenlitase farciesounal
sac d'ostruffadeconfiture de cynorhodonretortillat
soupe de campagnepouteillemesclun au Levejactourte aux epinards
bajanaaigo boulidoflequequiche aux bettes
flaune

Haut de la Page
Recette du : 11.08.2005 20h22
Partager sur Google+
Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
dermod-index.php : 21.11.2016 12h52
Mentions Légales
© Cardoule Création