La Cardoule, emblème du causse

	surplombant les Gorges du Tarn, telle un soleil virtuel, elle illumine leurs falaises, leurs cirques et leurs escarpements spectaculaires. Guidant le touriste ou le vacancier à la recherche d'un gîte pour approfondir sa visite des gorges du Tarn et de la région, cette espèce protégée des grands causses joue également les baromètres
	  Causses & Gorges
version en anglais version en français

Recettes de Lozère

Lozère et Gastronomie
Hébergement
La Région
Tourisme
Activités
Animations
Architecture
Flore/Faune
Gastronomie
Insolite
Actualités
Divers
À La Malène, sur les bords du Tarn, gîte ruralLe Choucas - Chambres d'Hôtes 3 épis, Méjean
AVEYRON
Raid-Nature 2007
Gastronomie
Écomusée
Gorges du Tarn
Reportages
Philatélie
Diaporama
Ste Énimie
Activités
Humour
Le Tour 2005
Partenaires

Si vous aimez châtaignes et marrons,

Découvrez la soupe lozérienne des Cévennes

LA BAJANA

et ses variantes des plus traditionnelles aux plus modernes
   
     
            Voici un plat cévenol typique, qui ne manque ni d'originalité, ni de caractère. En effet, si pour vous la châtaigne s'apparente exclusivement au marron glacé ou à la crème de marrons... et si vous n'êtes guère initié aux originales saveurs d'autrefois ou d'aujourd'hui, vous risquez fort d'être surpris ! Cette soupe paysanne était servie bien chaude durant les rudes hivers cévenols.
            D'après certaines sources les "bajannes", on parlerait aussi de "brizos", seraient des "châtaignes brisées"...
            Mais ailleurs on trouve une toute autre étymologie et cela viendrait soit du nom d'une ancienne ville, soit d'un terme désignant le trempage des légumes secs ! Voire... des deux !

Préparer pour personnes
Ingrédients pour 5 personnes :
1 kg de châtaignes blondes sèches, même brisées
1 l de vin
1 l de lait
200 gr de pruneaux ou mélange fruits-secs
sel et, éventuellement, muscade



      Après avoir ébouillanté les châtaignes pour ôter la peau plus facilement, plongez-les dans une cocotte en fonte où vous les couvrirez largement d'eau légèrement salée.
      Faites-les bouillir pendant au moins 3 heures, jusqu'à ce que les châtaignes se brisent et que le jus prenne une belle teinte marron roux. Veillez à ce qu'elles soient toujours couvertes d'eau.
      Ajoutez éventuellement, au bout d'environ une bonne heure de cuisson, votre choix de pruneaux et autres fruits secs.
      Ajoutez éventuellement, après deux bonnes heures, la muscade râpée à votre convenance.
      Si vous préférez les soupes onctueuses, mixez !
      Servez bien chaude cette soupe savoureuse, en y ajoutant à la convenance de chacun lait ou vin.

      Si vous savez faire preuve de patience, cette recette traditionnelle des Cévennes devrait finir par s'agrémenter d'une version plus élaborée et plus moderne.


      Ci-dessous vous trouverez donc quelques autres recettes de Lozère, des Causses ou des Gorges, les premières d'une longue série :

aligotcoupetadomanoulsfougasse
cookies roquefortgelee de pissenlitase farciesounal
sac d'ostruffadeconfiture de cynorhodonretortillat
soupe de campagnepouteillemesclun au Levejactourte aux epinards
bajanaaigo boulidoflequequiche aux bettes
flaune

Haut de la Page
Recette du : 02.05.2013 14h31
Partager sur Google+
Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
dermod-index.php : 21.11.2016 12h52
Mentions Légales
© Cardoule Création