La Cardoule, emblème du causse

	surplombant les Gorges du Tarn, telle un soleil virtuel, elle illumine leurs falaises, leurs cirques et leurs escarpements spectaculaires. Guidant le touriste ou le vacancier à la recherche d'un gîte pour approfondir sa visite des gorges du Tarn et de la région, cette espèce protégée des grands causses joue également les baromètres
	  Causses & Gorges
version en anglais version en français

Recettes de Lozère

Lozère et Gastronomie
Hébergement
La Région
Tourisme
Activités
Animations
Architecture
Flore/Faune
Gastronomie
Divers
 À St Georges de Lévéjac près du Point-SublimeAu coeur du Causse Méjean
AVEYRON
Raid-Nature 2007
Gastronomie
Écomusée
Gorges du Tarn
Reportages
Philatélie
Diaporama
Ste Énimie
Activités
Humour
Le Tour 2005
Partenaires

Une bonne soupe, à savourer bien chaude,

LA SOUPE DE CAMPAGNE

   
     
            Légumes et pommes de terre sont essentiellement à la base de cette soupe dont l'origine remonte à la nuit des temps et se perd dans les brouillards des antiques mémoires d'antan.
            En fait la soupe se voyait souvent réalisée au jour le jour, avec les ingrédients, parfois fort rares, dont l'on pouvait disposer. Néanmoins, c'est ainsi que naquirent, de l'expérience de générations de mères de famille, de succulentes recettes de soupes.

Préparer pour personnes
Ingrédients pour 4 personnes :
4 bons litres d'eau
250 gr de couenne
500 gr de pommes de terre à bouillir
2 beaux poireaux
8 grandes feuilles de choux de saison
2 belles gousses d'ail du terroir
2 oignons blancs
sel et poivre
8 tranches fines de miche de campagne



      Dans une cocotte, mettez la couenne, versez l'eau et faites bouillir.
      Après les avoir épluchées, coupez les pommes de terre en morceaux et jetez-les dans l'eau bouillante.
      Ajoutez les poireaux fendus et coupés en tronçons, les feuilles de choux partagées par la côte, les oignons coupés en deux et les gousses d'ail entières. Salez et poivrez à votre goût.
      Laissez cuire deux bonnes heures à petits bouillons. Rajoutez un peu d'eau si nécessaire.
      Retirez ce qui reste de la couenne. Mettez le pain tranché dans la soupière, tandis que vous laisserez mijoter la soupe sur le feu que vous verserez bouillante sur le pain. Attendez un peu puis mélangez vigoureusement en rectifiant éventuellement l'assaisonnement.
      Servez bien chaud sans plus attendre.

      Ci-dessous vous trouverez donc quelques autres recettes de Lozère, des Causses ou des Gorges, les premières d'une longue série :

aligotcoupetadomanoulsfougasse
gelee de pissenlitase farciesounalsac d'os
truffadeconfiture de cynorhodonretortillatsoupe de campagne
pouteillemesclun au Levejactourte aux epinardsbajana
aigo boulidoflequequiche aux bettesflaune

Haut de la Page
Recette du : 23.02.2006 13h32
Partager sur Twitter
dermod-index.php : 01.02.2014 21h11
Mentions Légales
© Cardoule Création